Or bilan de 2016

3 janvier 2017


Des perspectives haussières pour 2017

Le premier semestre 2016 avait pourtant constitué une phase euphorique pour le marché de l’OR. L’ once avait accumulé plus de 30% de gains. La demande physique s’était stabilisée. et les ETF aurifères avaient aligné les records. Cette solide flambée avait été essentiellement soutenue par une conjoncture mondiale ( et surtout américaine ) très favorable. Il s’agissait notamment de la dégringolade historique des taux d’intérêts. Ceci majoritairement ramenés en terrain négatif, sous la pression continue des politiques ultra -accommodantes des principales banques centrales.

 

 


Election de Donald Trump à la tête du gouvernement


C’est l’élection de Donald Trump à la tête du gouvernement américain, qui a changé la donne, pour l’ensemble des marchés. Et celui de l’or n’aura pas fait exception. Quelques semaines avant le vote effectif pour choisir le prochain président américain, les marchés des métaux précieux subissaient la pression des perspectives de hausse des taux de la réserve fédérale américaine. Face à un dollar renforcé et des indicateurs économiques US encourageants, l’or commençait déjà à jouer la carte de la résistance. Une tendance qui s’est accentué après l’élection surprise de Trump à la tête de pays. Les opérateurs ont alors réagi avec optimisme à cette victoire inattendue. En effet, ce candidat républicain, avec une rotation des capitaux vers les marchés d’actions. Et ceci, au détriment des valeurs refuge, sur la base d’une confiance dans la politique de relance budgétaire. Et suite à l’annonce de la hausse des taux d’intérêts de la FED ( le 14 décembre dernier). Le métal jaune a graduellement cédé une bonne partie de ses gains jusque-là accumulés, toutefois, le bilan annuel global demeure positif, avec plus de 7%.

 

 

Perspectives pour l’année 2017

Les économistes tablent majoritairement sur une année 2017 positive et haussière pour l’or. Pour commencer, le mois de janvier devrait, selon la tradition, s’inscrire dans le vert pour le métal jaune. Ceci, grâce notamment à des acquisitions chinoises massives. En effet, en préparation des festivités du Nouvel An chinois. Sur le court terme, l’évolution des marchés ( et surtout celui de l’or  sera étroitement liée à la manière dont agira Trump. En cas de mesures ( ou absence de mesures ) décevantes, la valeur refuge de l’ or retrouvera son éclat. Si la présidence Trump réussit à relancer l’économie US, les premiers mois de l’année 2017 pourraient continuer à s’inscrire dans la résistance. Sur le long terme, le métal jaune est attendu à un niveau stabilisé, et même haussier, dans la mesure où il est traditionnellement considéré comme une protection contre l’inflation.  Et celle-ci, pourrait s’accélérer à partir de 2017 aux Etats-Unis sous l’effet des politiques de la Fed et de l’administration Trump.